5 réflexions au sujet de « Les offrandes & la petite fête »

  1. Un joli post que voici. Pour mon mariage j’ai tout cuisiné moi-même avec ma mère et ma soeur. C’est quelque chose que je voulais absolument,parce qu’il était hors de question d’acheter et parce que je savais que se serait un moment spécial entre femmes =)
    Ca m’est déjà arrivé une fois ou deux de n’avoir rien préparé pour une célébration, au lieu d’acheter je reportais tout simplement au lendemain..
    Comme toi j’aimerai pouvoir tout faire moi-même, pour la farine peut-être un jour mais les olives en revanche je laisse le soin à ma soeur qui vit dans le sud est et qui a quelques oliviers sur son terrain.

  2. J’aime beaucoup l’huile d’olive mais hélas, on n’a pas vraiment le bon climat par ici :) Ce que l’on pourrait faire éventuellement, c’est de l’huile de noisette. Ici il y a matière mais c’est beaucoup de travail pour une huile qui rancit vite :( Cela dit le colza pousse tout seul dans nos prés… Une piste à suivre peut-être ^^ Enfin on y pense, d’autant qu’il n’y a pas pire produit trafiqué dans le commerce que l’huile !

  3. Ah flûte, mon message n’est pas passé entièrement tout à l’heure :) Quand tu ritualises en groupe, ce n’est pas toujours possible de décaler les célébrations au lendemain ;) Mais bon je n’ai plus d’horaires de bureau, c’est du coup beaucoup plus simple maintenant pour préparer les offrandes avec soin !

  4. Oui pour le rituel en groupe c’est ce que je me suis dit après coup !
    Mhhh l’huile de noisette fait-maison ça doit être super sympa ! Mais c’est vrai que si vous ne pouvez pas réellement en profiter, vu tout le boulot que ça demande, ce n’est peut-être pas très rentable ..

Les commentaires sont fermés.