Le papillon, symbole de transformation spirituelle

Je me sens un peu ourse ces temps-ci, je préfère rester dans ma caverne, donc je blogue peu. Alors pour me rattraper, je vous partage un bout de mes lectures.

Image : Christian Schloe

Image : Christian Schloe

Le Papillon, symbole de transformation spirituelle

Grand-Mère Mona Polacca, extrait du livre de Carol Schaefer : Grandmothers Counsel the World: Women Elders Offer Their Vision for Our Planet

Traduction & adaptation par Lune

Dans la tradition Hopi, le papillon est le symbole de la transformation spirituelle de l’homme.

Au début de sa vie, lorsqu’il rampe sur la Terre Mère, sous la forme d’une chenille, il voit seulement ce qui se trouve juste face à lui, explique Grand-Mère Mona.

Au cours de son développement, s’en vient une période durant laquelle il se met lui-même dans un petit cocon et pénètre l’obscurité. Dans le noir, il s’enfonce complètement. Pendant cette période, un grand changement s’opère…

Enfin, il émerge dans ce monde, dans cette vie sous la forme d’une splendide créature, dit Grand-Mère Mona. Pourtant, il ne s’envolera pas immédiatement. Il restera poser là, comme s’il devait établir à nouveau une connexion avec les éléments de vie : l’eau, l’air, le feu, la terre. Ensuite, il y a un moment pendant lequel ses ailes commencent à battre, à développer leurs mouvements, à déployer leur force intérieure en utilisant ces éléments de vie.

Lorsque le moment est venu, le papillon prend son envol, il voit soudain le monde d’un point de vue totalement différent, une vision d’une beauté bien plus vaste et une vision du monde, beaucoup, beaucoup plus étendue.

[…] Grand-Mère Mona croit que la légende Hopi du papillon peut nous aider, à travers ces moments turbulents d’obscurité et de confusion, en nous révélant notre voie de transformation.

Ces périodes peuvent effectivement être considérées comme nécessaires pour permettre à l’humanité tout entière de se transformer et d’avoir une compréhension de la vérité de notre unité les uns avec les autres et avec toute la Création.

C’est seulement en traversant les ténèbres et en laissant tomber nos vieilles habitudes, que nous pouvons passer de la vue myope de la chenille à la vision considérablement plus élargie du papillon. Une vision nécessaire si nous voulons sauver la beauté et les ressources de notre planète pour les sept générations à venir.

Ensuite, nous devrons sortir des ténèbres de l’ignorance et pénétrer la beauté du papillon pour connaître l’émerveillement, l’espoir, la compassion, la foi et la charité si essentiels à notre survie.

20. mai 2014 par Lune
Catégories: Livres, musiques, films... | Tags: , , , , | 8 commentaires

(8) commentaires

  1. Je partage !

  2. Merci, j’ai bien aimé le texte.

    Blessed Be !

  3. Cela me rappelle mon choix de tatouage, fais y’a une dizaine d’année, un papillon.

  4. magnifique et tellement vrai…..

  5. C’est mon animal totem ♡ les papillons me suivent partout hihi

  6. Tu sais que j’ai l’esprit mal tourné, alors quand tu me parles d’une petite chenille qui se loge au chaud en « pénétrant » dans l’obscurité et que là s’opère un « grand » changement….je ne pense pas forcement à un papillon…oupssss