Bénédiction du repas de Samhain

Une bénédiction pour le repas du sabbat de Samhain trouvée sur le net et aussitôt traduite (auteur inconnu)

Maintenez vos mains au-dessus de la nourriture que vous cuisinez et dites :

Les Rayons d’Or du Soleil Ont Embrassé la Graine
Les Douces Gouttes de Pluie Ont Caressé le Fruit.
Les Flots des Rayons Lunaires Ont Dansé sur les Champs
Acheminant l’Énergie jusqu’à la Racine
Les Bénédictions de la Mère
La Force du Père
L’Unité de l’Amour.
Ainsi soit-il.

Tracez le symbole d’une croix, dont les branches sont d’égale longueur, au-dessus du plat. Frappez ce plat d’un petit coup unique.

Servez avec un sourire !

La Cordelette aux 9 noisettes

Un sortilège de protection à réaliser la nuit de Samhain. Extrait du livre Wheel of the Year, de Pauline Campanelli (traduction Lune).

Fabriquez à Samhain une cordelette de neuf noisettes et nouez ses extrémités ensemble pour former un cercle. Consacrez-la dans la fumée du Feu de Samhain, en chantant :

Neuf noisettes dans un cercle passé dans la fumée du feu de Samhain apporte protection à cette maison et à ses habitants. Béni soit ce charme de noisettes et cordelette.

Puis suspendez la cordelette dans la maison comme une amulette de protection pour l’année à venir.

Manger des noisettes lors du Sabbat de Samhain est une manière symbolique de partager la nourriture avec le Dieu. Mettre toujours de côté une poignée de noisettes et l’enterrer lors des rites du Printemps, de manière à s’harmoniser aux rythmes du cycle éternel de la naissance, de la mort et de la renaissance.