Lune gibbeuse à la mi-nuit

Difficile de parvenir à rendre l’atmosphère de la dernière mi-nuit par photographie.

Hier soir, la lune gibbeuse était particulièrement lumineuse. Elle éclairait la campagne comme pendant une pleine lune.

La brume naissante dansait, montait de la terre. Les rayons lunaires l’éclairait, la faisant scintiller, créant ainsi une atmosphère mystérieuse et féérique.

C’était une nuit parfaite pour communier avec les esprits et les dieux.

Je vous invite à cliquer sur les images pour les agrandir.

Rencontrez la Déesse Étoile

Je me remets à la traduction ces jours-ci, j’avais oublié combien j’aimais ça. Après avoir traduit un texte de Mike Nichols sur le Sabbat d’Halloween, disponible sur le Sidh, voici une pratique qui pourrait vous être utile lors de vos célébrations esbatiques. Pour rappel, la lune est pleine depuis cette nuit (+ éclipse pénombrale).

Rencontrez la Déesse Étoile

Extrait du site (actuellement fermé) Feri Crossroads, traduction par Lune

Afin de mieux La connaître, visualisez-La comme suit :

Une femme entièrement noire à tête de lionne, possédant de grandes ailes, aux cheveux ornés de millions d’étoiles. Elle est assise sur un trône d’onyx, un œuf en argent est posé sur son giron. Elle est entourée d’un halo de flammes bleues.

Rencontrer la Déesse Étoile

Fermez les yeux.

Ralentissez votre respiration juqu’à atteindre un rythme confortable et pratiquez votre exercice de relaxation favori.

Vous vous trouvez dans une vaste caverne dont les murs en pierre noire polie luisent d’un éclat bleuâtre Ses limites se perdent dans le lointain. Au centre du mur, devant lequel vous vous tenez, neuf marches sont taillées dans cette même pierre noire et encerclent une estrade. Sur cette estrade, un grand trône vide est taillé dans le mur.

Répétez trois fois :

 » J’invoque Dryghtyn,
l’ancienne providence,
qui était, au commencement, et qui est, pour l’éternité,
Unique, androgyne, la source de toutes choses :
Omniscient, omniprésent, omnipotent,
Immuable, éternel, infini pour toujours. »

– provient de la Wicca Gardnérienne

Le trône n’est plus vide.

La Déesse Étoile y est apparue, c’est une femme à tête de lionne, avec de grandes ailes. Son corps entier est noir de jais. Sa chevelure est ornée de millions d’étoiles. Sur son giron se trouve un œuf d’argent, et Elle est entourée d’un halo de flammes noires.

Tout autour de vous, des grandes figures divines dansent, chantent et tournoient dans une extases éternelle. Vous vous joignez à la danse et vous vous sentez empli par le pouvoir qui émane d’Elle.

Pleine Lune d’Août

Voilà, nous y sommes. La période de l’année que je préfère. Une période de transition, lorsque l’été commence à se retirer, annonçant la nouvelle saison. Les changements sont palpables. Le soleil brille avec moins de force, l’air devient plus vif et la pleine lune baigne toute la campagne de sa lumière bleutée. Les derniers touristes s’en retournent en ville, le hameau retrouve sa sérénité. La fontaine coule paisiblement distillant ce son argentin que j’aime tant. Le jour, seuls le cris des geais, parfois des buses, viennent perturber ce calme. La nuit, ce sont les hululements des chouettes qui se font entendre au loin.

Ce n’est que du bonheur. Je ne suis pas une fille de l’automne pour rien et la perspective des fêtes de Mabon et de Samhain me réjouit le cœur par avance.

En attendant, demain c’est Esbat, la Lune sera pleine. Joyeuse pleine lune, je vous souhaite une belle célébration !

À la Lune

Salut à toi, joyau de la nuit !
Beauté des cieux, joyau de la nuit !
Mère des étoiles, joyau de la nuit !
Fille adoptive du soleil, joyau de la nuit !
Majesté des étoiles, joyau de la nuit !

Prière populaire traditionnelle, Gaélique d’Écosse

Pluie d’orage, Pleine Lune & Amulettes

Cela faisait longtemps que je n’avais plus rien traduit. Ancient ways de Pauline Campanelli m’est tombé entre les pattes aujourd’hui, alors j’en profite pour partager un peu de ma lecture. C’est la bonne saison pour récupérer l’eau de l’orage, la charger à la lumière lunaire et en faire une eau sorcière.

Une de mes améthystes-amulettes.

Les orages ont le pouvoir de stimuler ou renforcer l’activité psychique, et ce pouvoir magick de l’orage est contenu dans son eau de pluie. Cette eau doit être récoltée dans un récipient en verre ou en terre vernissée, qui la protège. Elle peut être utilisée pour renforcer le pouvoir des amulettes et des objets comme les boules de cristal, le verre à vin ou la planche ouija. Pour se faire, un moyen particulièrement puissant consiste à placer quelques feuilles séchées d’armoise (une herbe qui possède également le pouvoir d’améliorer l’énergie psychique) dans un récipient en verre et à verser sur elles un peu d’eau issue d’un orage. Placez le tout sous la lumière lunaire pendant les trois jours avant la Pleine Lune. Puis, pendant la nuit de la Pleine Lune, vous devrez projeter votre Cercle selon votre voie, et, placer sur votre autel tous les objets et amulettes que vous souhaitez charger.

Au moment approprié du rituel d’Esbat, trempez vos doigts dans cette potion hautement chargée et oignez-en chaque objet généreusement, en prononçant des paroles telles que celles-ci :

Thunder and Lightning

(Tonnerre et Foudre)

Mugwort and Moon

(Armoise et Lune)

Your powers will be

(Vos pouvoirs seront)

This amulet’s soon.

(Bientôt dans cette amulette)

Puis laissez tous les objets que vous avez oints à un endroit qui recevra la lumière lunaire jusqu’au matin. Mais rangez-les avant le lever du soleil.

La baguette et l’athamé sont les deux objets qui devraient vraiment être chargés de cette façon.

Eaux Lunaires, Eaux de Lune

Autel à la Lune

Une eau chargée à la lumière de la lune pour de multiples travaux magiques et rituels

Ces temps-ci je m’essaie et m’amuse à diverses fabrications d’eaux lunaires. Jusqu’à présent, j’aimais utiliser une eau de source dans laquelle avait infusé un peu de verveine, et que j’avais ensuite placé quelques heures, voire une nuit entière, à la pleine lune.

J’ai profité de la dernière Super Pleine Lune pour récupérer l’eau de la source qui coule dans notre jardin et la placer toute la nuit sous la lumière lunaire. J’ai trouvé que cette eau s’était particulièrement bien chargée d’une énergie à la fois douce et puissante !

Ce soir, je profiterai de la nouvelle lune pour récupérer l’eau du ruisseau qui coule dans la forêt, et y ajouter un petit morceau de racine de mandragore. Cette fois-ci, je laisserai l’eau sous les rayons lunaires pendant une lunaison complète.

En plein hiver, c’est de la neige que j’utilise parfois. Je la récupère après une belle nuit de pleine lune (même si celle-ci reste cachée derrière les nuages).

J’utilise l’Eau Lunaire, ou Eau de Lune, comme eau purificatrice (cérémonie de l’eau et du sel) lors des Esbats et même des Sabbats. Correctement préparée, elle est donc efficace pendant les rituels de bénédiction, d’exorcisme, lors de simples purifications comme le nettoyage magique à chaque printemps. L’Eau Lunaire peut également servir de support à la divination lorsqu’elle est versée dans un chaudron noir, j’y laisse alors infuser un peu d’armoise. C’est préparée de la même façon que j’utilise l’eau de lune pour nettoyer, purifier et charger mes cristaux de roche (boule de cristal, pendule, cristaux dédiés à la guérison et travaux à distance, dans le temps ou l’espace) et certaines autres pierres liées à la lune. Je l’emploie également en dehors des cérémonies, lors de pratiques sorcières plus spontanées liées notamment à la guérison, ou encore lorsque je fabrique des encres consacrées à la magie.

Bref, le champ des possibles est large !

Vous pouvez fabriquer vos Eaux Lunaires à chaque nouvelle lune ou pleine lune et lorsque vous aurez besoin de faire le tri dans votre trop grand stock, versez le surplus sur vos plantes magiques, comme une offrande !