A vingt ans, je n’avais qu’une seule prière : « Mon Dieu, aide-moi à changer le monde, ce monde insoutenable, invivable, d’une telle cruauté, d’une telle injustice. » Et je me suis battu comme un lion. Au bout de vingt ans, peu de choses avaient changé.

Quand j’ai eu quarante ans, je n’avais qu’une seule prière : « Mon Dieu, aide-moi à changer ma femme, mes enfants et ma famille. » Et je me suis battu comme un lion pendant vingt ans, Sans résultat.

Maintenant, je suis un vieil homme et je n’ai qu’une prière : « Mon Dieu, aide-moi à me changer. » Et voilà que le monde change autour de moi.

(prière soufie)

Lectures

Une fois n’est pas coutume, je me prête à un petit questionnaire renardesque à propos de mes lectures… Ce n’est pas si simple parce que je n’ai pas vraiment la mémoire des titres et des noms d’auteurs. J’ai surtout une mémoire visuelle et quand je pense aux livres de mon enfance et de ma petite enfance, ce sont surtout des images qui remontent … Comme les jolies pommes rouges et vertes sur un fond blanc mangées par un drôle de petit ver ^^ et une chanson qu’on me chante : pomme de reinette et pomme d’api, tapis, tapis rouge…

4 Lectures de mon enfance

– La petite fille au kimono rouge. Celui-ci je m’en souviens bien, je l’ai lu et relu des tonnes de fois ^^ Toute mon enfance et mon adolescence, j’ai été fasciné par l’Asie. Je lisais tout ce que je pouvais sur le sujet et là encore, c’était surtout les images qui me parlaient… Mais je ne parle pas des photos au fond des verres à saké, hein X-).

– Un autre livre, dont je ne me souviens ni du titre ni de l’auteur, seulement de la couverture (une petite fille aux tâches de rousseur qui fait des bulles avec son chewing-gum ^^) et de l’histoire : la petite fille en question qui est ballottée de famille d’accueil en famille d’accueil… J’étais tellement passionnée que je l’ai engloutie en peu de temps.

– Après moult tortures je me suis souvenue du titre de mon premier Agatha Christie, dont je suis absolument fan (j’adore les romans policiers anglais. Jamais trop de sang, pas mal de classe et une atmosphère très particulière) : Meurtre en Mésopotamie. L’un de ses meilleurs romans sans doute et qui m’a convaincu de lire toute son œuvre.

– Pearl Buck. Je ne me souviens plus par quel livre j’ai commencé, peut-être Vent d’Est, Vent d’Ouest ou bien La Mère (pour beaucoup, c’est son plus beau roman). Cette américaine naquit dans une famille de missionnaire installée en Chine. J’ai particulièrement apprécié ses écrits car ils laissent transparaître son amour pour la Chine. Son style est assez simple, elle se laisse lire facilement même pour un enfant. Enfin, je trouve. ^^

4 écrivains que j’ai aimé lire et que je relirais encore.

– Agatha Christie

– Terry Pratchett

– Pearl Buck, parce que j’y ai repensé pour l’occasion ^^

– Ysabelle Lacan, pour ses romans érotiques pas si gentils et surtout cheap / ou bien Patricia Wentworth dans un autre genre (mais c’est du sous A. Christie). Parce que là, d’autres noms ne viennent pas.

4 auteurs que je ne lirais jamais. En fait, je vais plutôt donner le nom des 4 auteurs que je ne lirais jamais plus. Parce que tant je n’ai pas lu un livre moi-même, je ne peux pas être certaine que je vais détester ^^

4 auteurs que je ne lirais jamais plus

– Marion Zimmer Bradley. C’est franchement bizarre, la plupart des gens qui traînent dans le milieu néo-païen ne parle que de ses romans… Sincèrement, à part certains bouquins extraits de Ténébreuse… Je trouve ça plus que moyen. Mais bon, le trip prêtresse d’Avalon, ce n’est pas trop mon truc ^^ J’aurai peut-être du le lire ado ?

– Starhawk ? ^^ Non, ça c’est plutôt Artus :-p

– Plus sérieusement… Peut-être Anne Perry. Elle prend prétexte de ses romans pour parler de sa passion pour l’Histoire. C’est plutôt intéressant, mais assez soporifique. Il y a trop de longueurs là où il ne devrait pas y en avoir et pas assez là où il en faudrait. Bref, ça me frustre ! De plus, les quelques romans que j’ai lu, sont toujours construits sur le même schéma, c’est lassant et peu original. Je n’aime pas trop non plus quand un auteur souhaite se servir de ses « connaissances » des plantes (simples ou espèces toxiques) et qu’il raconte de grosses âneries. Ca se voit gros comme un camion.

– Z. Budapest.

– Anne Rice. Le début de la série sur les vampires est sympa, même, si je trouve ça assez mal écrit (mal traduit ?). Je me suis farcie la série sur les sorcières Mayfair jusqu’au bout… en fait, je n’aurais pas du. Mais le pire de tout, c’est quand elle essaie de faire de l’érotisme sm en revisitant la belle au bois dormant. Je crois qu’elle aurait du s’abstenir ^^

4 livres que j’emmènerai sur une île déserte

– Un manuel de survie sûrement ^^ / ou l’œuvre complète d’Agatha Christie

– La nourriture des dieux en quête de l’arbre de la connaissance originelle: Une histoire révolutionnaire des plantes, des drogues et de l’évolution humaine. Par Terence MacKenna.

– Pour le plaisir des yeux. Faeries par Brian Froud, David Larkin, et Alan Lee

– La complète de Terry Pratchett :-p Bon, ok, je n’en choisis qu’un : mécomptes de fée.

– … Ah ben c’est déjà fini :p

4 prochains livres que je vais lire

– Philip Pullman : La Croisée des Mondes

– T. Pratchett : Au guet (en cours)

– Peut-être la série Harry Potter.

– William Blake (ceux rangés dans la bibliothèque de mon Ours).